•  

      Printemps des Poètes de

     L’Ecrit pour le Dire     

     Les Voix du poème, Mars / Avril 2013 

     

    Dimanche 10 mars 16h.,   

    Au Bouillon Racine, 3, rue Racine, 75005 Paris, 

    métros: Cluny, Odéon, RER Luxembourg.  Bus : 21, 27, 38, 85… 

    Nécessité de consommer. Participation en + : 5 € 

     Poésie, Attentat Céleste : Hommage à l’immense Pablo Neruda,

    (suivi d’un panorama de la poésie Chilienne du XX è s.)                                                                

     « (…) Oui, pour l’eau invisible que je bois en rêvant /

    comme pour chaque son que j’accueille en tremblant,

    (…) mais en vérité, soudain, le vent qui frappe ma poitrine,/  

    les nuits tombées d’une substance infinie dans ma chambre, (…)

    / exigent ce qu’il y a de prophétique en moi, avec mélancolie (…) 

      Neruda, Art Poétique 

    Jalons biographiques et lectures de : Résidences sur la terre, La Rose détachée, Chant général, J'Avoue que j'ai vécu...

     

    Vendredi 22 Mars 19h 45, Café de la Mairie, 8, place ST-Sulpice, 75006, Paris,

    Métro Mabillon / ST-Sulpice, bus : 70, 63, 86, 87.Café Poésie & Humour.  

    Nécessité de consommer. Participation en + : 5 €

    EN RIRES & EN VOIX

     Cent mille âmes, combien cela peut-il bien faire d’hommes ?   

    Jules Renard

     Je suis totalement ouvert au point de vue des autres ; du moment qu’il coïncide avec le mien. 

    Grégoire Lacroix

     Poèmes fantaisistes en vers et en vrac de : B. Vian, J. Tardieu, H. Michaux, J. Renard, J. L’Anselme, Groucho Marx, J. Prévert,  A. Allais, G. Lacroix, G. Luca, E. Cioran, F. Dard, R. d’Obaldia, W. Allen, G. Norge, S. Guitry, R. Queneau, C. Chabrol, F. de La Rochefoucauld, T. Bernard , J-P. Verheggen, O. Wilde, G. Bernard Shaw, E. Ionesco… 

     

    Vendredi 12 avril, 19 h 45, Galerie 88, Dîner Nouvelles & Contes.  (Il est nécessaire de dîner)

    Suivi d’une scène ouverte aux diseurs, conteurs, humoristes, poètes… (5 mn/ pers),

    programme à préciser 

    RV dans une superbe cave voutée du XVIe siècle, GALERIE 88, au 88, quai de l’Hôtel de Ville, 75004, Métro Hôtel de Ville / Pont Marie. Parking Lobau et Pont Marie. Nombreux Bus s'arrètant à proximité.

    Il est nécessaire de dîner. Réservation conseillée : 06 15 67 01 89. (10 h & 21 h) ou mail : lecritpourledire@gmail.com 

     Formules : 11 € = 2 entrées, 2 plats au choix ou 15 € = 2 entrées, 3 plats, 3 desserts  au choix (hors boissons) ou à la carte. Cuisine méditerranéenne, fraîche & copieuse.                                        

     Participation en + : 5 € ou Adhésion : 25 € = Gratuité sur toutes nos rencontres durant 1 an.                

    Pour recevoir nos programmes : lecritpourledire@gmail.com ou :  › 9, rue César Franck, 75015 Paris. 

    Rencontres lectures proposées par l’association littéraire de L’Ecrit pour le Dire et Thierry Missonier, comédien, écrivain, animateur…  

     


    votre commentaire
  •  

    DÎNERS  LITTERAIRES L’ECRIT POUR LE DIRE      Octobre 2012 à Janvier 2013 

     au resto :  GALERIE 88,   - 88, quai de l’Hôtel de Ville, Métro Hôtel de Ville / Pont Marie. Bus : 29, 67, 69, 75, 76, 96... Parking Lobau.

      

    Vend. 19 oct.  20h.        

     VOIX SINGULIERES

     

    François Cheng (Chine) :

     Le Livre du Vide médian, 

     Ces cent deux poèmes de François Cheng nous éveillent à la réalité du Vide médian qui, fait d'inattendus et d'inespérés, donc toujours neuf, transfigure les vivants.   " Dans l’interstice / Quand l’Être fait irruption / Quand l’instant se fend telle une branche pourrie/ Au flanc de l’ultime saison (…)"

    Editions A. Michel

     

    Mahmoud Darwich (Palestine) La Trace du papillon (Actes Sud)

    Au sommet de son art, Mahmoud Darwich trace des pistes, pose des jalons, nous dit à chaque page de son journal qu’il a encore tant de choses à nous dire dont nous ne connaîtrons que les quelques poèmes, sublimes, qu’il a eu le temps d’écrire ou d’achever durant la dernière année de sa vie.
           Mahmoud Darwich, né en 1942 à Birwa, près de Saint-Jean d’Acre, et mort à Houston en 2008, est unanimement considéré comme l’un des plus grands poètes arabes contemporains. 

     

    (…) Quant à l’automne, il n’est qu’une retraite solitaire pour contempler ce qui est tomber de nos vies sur le chemin du retour. / Où avons-nous donc oublié la vie ? Demandai-je au papillon / qui, tournoyant dans la lumière / se consuma dans les larmes.                                                                                                                                                    M. Mahmoud Darwich, Un été et un hiver

     

    Thomas Bernhard (Allemagne), Sur la terre comme en enfer Le titre de cette anthologie de Thomas Bernhard pourrait être le sceau apposé sur la production entière du célèbre romancier et dramaturge (1931-1989). Qu’il ait fallu attendre si longtemps avant d’entendre cette voix âpre aux modulations déconcertantes, est inexplicable tant elle nous est proche.  

     J’irai de l’autre côté et je hurlerai /J’appellerai mon père et je ferai un aveu / Je me lèverai dans le feu  / Et j’enfoncerai  mes mains brûlantes dans la gorge de la neige (…) T. Bernhard (La Différence)

     

    Vend. 16 nov.  19h.30  

     

    LecTuRes Im Per Ti Nen Tes   

     R. Jaccard : Dictionnaire  du  parfais  cynique.  Le Christianisme ; quelle belle idée ! Dommage que personne n’ait vraiment essayé... G. B. Shaw  (Zulma)

     

    L’Académie A. Allais :                     Dictionnaire ouvert jusqu’à 22 H. 

     

    Oasis : Si vous en cherchez une, méfiez-vous de l’eau rance d’Arabie  !

     

    Tom Sharpe: Le Gang des mégères inapprivoisées  (Belfond & 10/18) 

    Dans le Northumberland, depuis des générations, les dames Grope font régner la terreur autour d'elles. Signes distinctifs : un physique ingrat, une nature antipathique et des pulsions castratrices inversement proportionnelles à leur volonté de se reproduire. Qu'à cela ne tienne ! Chez les Grope, on kidnappe les hommes de mère en fille. Une coutume familiale dont le jeune Esmond Burnes va faire les frais...

    Forcé de se réfugier chez son oncle suite à une agression alcoolisée de son père, l'innocent garçon va tomber entre les griffes de sa tante Belinda, née Grope, épouse frustrée et ménagère forcenée... Disparitions suspectes, soûleries aggravées et torrides accès de folie... Même la police va perdre le fil. Par l'un des maîtres de l'humour british, une nouvelle farce échevelée, explosive et hilarante. 

     

    Dimanche 9 décembre 16h Goûter Contes de la veille de Noël Public 5 à 105 ans

     (Goûter : 6€ Tartes et Boissons au choix)

     

    Dimanche 13 janvier 13, à 16h

     Nouvelles nouvelles avec Lamont d'A. Sylvie Salzman (Le Visage Vert)

    Après deux romans (Sommeils et Au bord d’un lent fleuve noir), Anne-Sylvie Salzman livre au Visage vert un recueil de nouvelles fantastiques.

    Des nouvelles spatialement organisées où se déploie un fantastique des hauteurs et des plaines.

    Quelques thèmes récurrents : la monstruosité, l’enfance, la mort et l’animalité, tous subtilement entremêlés. Les enfants meurent en nombre dans Lamont. Assassinés et jetés comme de vulgaires déchets (« Le Cortège »), noyés par accident (« Meannanaich »), ou encore piétinés (« L’invention de Brunel »). Dans la remarquable nouvelle « Sur la Thay », le narrateur fait la découverte d’un étrange nourrisson sur les bords d’une rivière, abandonné une fois encore. De la taille d’un poing, il gémit comme un enfant sans en être véritablement un. Monstre minuscule, effrayant et pathétique de fragilité — comme l’est d’une autre façon la femme cyclope dans « L’Infortunée »

    «Bientôt il se vit dans la lande, botté d’argent, courant sous un ciel splendide ; un tout petit enfant menait par un licol une paire de biches aux oreilles translucides. Bale, des larmes de bonheur aux yeux, laissa passer puis s’éloigner l’enfant, et...

     

     (Goûter : 6€ Tartes et Boissons au choix) 

     

    Dimanche 15 février 2013 16h Conférence Récital de Thierry Missonier 

     CHARLES BAUDELAIRE, UN  DANDY A  PARIS

     « J’ai dit :  Je t’aime, ô ma très belle, Ô ma charmante…  Car j’ai de chaque chose extrait la quintessence. Tu m’as   donné ta boue et j’en ai fais de l’or. »

     Tout à la fois captation de sa douleur et grande inspiratrice de son talent au même titre que les sœurs et reines de beauté dont il s’est fait l’officiant, Paris inspira à Baudelaire une attitude ambiguë et des sentiments contradictoires. Cette grande cité plein de rêve, complice de ses errements infinis et d’une vie de bohème où il côtoya les plus grands artistes de son temps _ Delacroix, Gauthier, Balzac, Nerval _ se fit aussi l’encensoir de son génie.  

     Conférence ponctuée d’extraits du Spleen de Paris, des Fleurs du Mal et de Mon Cœur mis à nu

     (Goûter : 6€ Tartes et Boissons au choix) 

           
     

    RV Dans une superbe cave voutée du 16ème s.

     

    GALERIE 88,   au : 88, quai de l’Hôtel de Ville,

    75004 Métro  Hôtel de Ville / Pont-Marie. Bus 67,  76, 69, 75, 96. Arrêts ST-Gervais /  Hôtel de Ville, Parking Lobau

     

     

     
     

     Réservation conseillée : Thierry Missonier : 06 15 67 01 89. (10h & 21h)  lecritpourledire@gmail.com

           
     

      Il est préférable de Dîner ou goûter.  Formules : 10 € = 2 entrées, 2 plats au choix  & 15 € = 2 entrées, 3 plats, 3 desserts au choix (hors boissons) ou à la carte. Cuisine Méditerranéenne, fraîche & copieuse. Goûter : tartes et boissons au choix: 6€

     

     
             
     

    ENTREE LIBRE PARTICIPATION

     

    Déroulement des rencontres ; 1ère Partie : présentation- Lecture en présence ou non  de l’auteur, traducteur, acteurs du Livre…

     

     

     

    2ème partie : Le dîner avec débat ou non, lectures libres des participants…

     

     

     

    Pour soutenir notre action en faveur des livres et des auteurs : Adhésion 25€ (facultative)

     

    Siège social : lecritpourledire@gmail.com  

     

     

     

     

    Attention, les programmes peuvent être soumis à variation.

     
     
     

               - Annulation de la rencontre en cas de fortes intempéries : neige, tempête, Apocalypse.

     

     
      

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique